Tout savoir à propos de l’huile de CBD

Articles récents

Tout savoir à propos de l’huile de CBD

L’huile de cannabidiol est la présentation la plus connue du CBD.  Dans cet article, nous parlerons de l’huile de...

Covid-19 — le vaccin en spray nasal est-il efficace ?

Le Covid-19 est pour l’heure la pandémie qui sévit et est au cœur de l’actualité. Face à cette pandémie, une solution radicale...

Les 5 meilleurs conseils de Pros pour réussir les entraînements à la maison

En raison d'un besoin de distanciation sociale et de fermetures de salles de sport à la lumière de Covid-19, la plupart d’entre...

Pourquoi personnaliser des objets jetables

Personnaliser des objets jetables est l’une des tendances du moment. Parmi les objets jetables personnalisables, l’on retrouve souvent les gobelets. Ils sont...

Les top 4 adabteurs USB-C jack à utiliser

Les appareils mobiles abandonnent la prise casque à un rythme effréné. Si votre nouveau smartphone Android ou Apple iPad Pro est livré...

L’huile de cannabidiol est la présentation la plus connue du CBD. 

Dans cet article, nous parlerons de l’huile de CBD, cette huile qui ne cesse de faire l’objet de nombreuses recherches scientifiques ces dernières décennies, tant ses propriétés pharmaceutiques sont nombreuses et surprenantes.

Comment obtient-on l’huile de CBD ?

Vous pouvez très facilement fabriquer votre propre huile de CBD à la maison.

Comme ingrédients, vous aurez besoin de 10g de fleurs de cannabis sativa, 1 tasse d’huile d’olive (huile de coco ou toute autre huile), une cuillère à café de lécithine de tournesol. 

Il serait préférable de commencer par choisir une variété de fleurs qui contient un niveau élevé de CBD et un taux faible de THC.

Pour la décarboxylation, hachez grossièrement les fleurs et prenez la peine de les étaler sur une plaque de cuisson, en prenant soin de ne pas coller les fleurs entre elles.

Ensuite, couvrez la plaque d’une feuille d’aluminium et mettez le four à 130° environ, et laissez pendant 20 à 40 minutes.

L’étape suivante consiste alors à infuser vos fleurs. 

Broyez donc les fleurs décarboxylases et rendez-les plus fines, mettez-les dans un bol et ajoutez la cuillère à café de lécithine de tournesol ainsi que la tasse d’huile de votre choix.

Ensuite, fermez hermétiquement le bol et placez-le dans une casserole d’eau froide, que vous portez à ébullition pendant environ 2h30.

Laissez refroidir et filtrez. Votre huile de CBD est prête !

L’utilisation de l’huile du cannabidiol

Cette huile peut s’utiliser par voie orale, cutanée ou olfactive, pour soulager de nombreux maux.

Jusqu’en juin 2021, l’utilisation du cannabidiol et de tous ses dérivés était interdite en France. Ce n’est qu’à partir de cette date que l’huile de CBD a été reclassée en tant que substance contrôlée, et c’est aussi à partir de là que des changements dans sa commercialisation ont commencé sur le territoire français.

De nos jours, les patients peuvent légalement importer des médicaments à base de cannabinoïdes, et même cultiver légalement le cannabis sativa. 

Toutefois, il faut savoir que la prescription et son indication pour un traitement en particulier restent sous le contrôle d’un médecin, et son importation doit être contrôlée au préalable, tout comme la culture du cannabis sativa.

Quels sont les effets indésirables du cannabidiol ?

Le CBD peut provoquer des troubles hépatiques, surtout en cas d’utilisation concomitante avec d’autres médicaments qui interagissent avec le foie. C’est la raison pour laquelle les médecins peuvent être amenés à faire régulièrement des tests sanguins lors de l’utilisation de cette substance. Chez les patients présentant une lésion hépatique modérée ou sévère, il faudra une augmentation lente de la dose de substance.

Les principaux effets secondaires rapportés sont principalement liés au THC (tétrahydrocannabinol), et non au CBD lui-même, comme certaines personnes pourraient le penser. Les médicaments contenant du cannabidiol contiennent aussi du THC, qui est susceptible de provoquer des effets secondaires tels que les vertiges, les modifications de l’appétit, la dépression, la désorientation, la dissociation, l’humeur euphorique, l’amnésie, les troubles de l’équilibre et de l’attention, la mauvaise coordination des muscles de la parole, le manque d’énergie, les troubles de la mémoire, la somnolence, la vision trouble, la constipation ou la diarrhée, la sécheresse de la bouche, les nausées et vomissements, etc.

Ces effets secondaires sont en général signalés au début du traitement et peuvent s’atténuer avec le temps. Il faudra donc être assez prudent lors de l’utilisation des médicaments à base du cannabidiol, ou de la prescription de cannabinoïdes avec d’autres médicaments sédatifs tels que les opioïdes et les benzodiazépines, surtout chez les personnes âgées.

author

Emma Hayes

There I was in a hot yoga studio with plenty of bright natural light and bending myself into pretzel like positions for the very first time.

instagram